Réactions

Billet d'(mauvaise) humeur – Le jour où on a volé mon bébé.

14907691_1635800730051514_3821572810001605903_n

Alors voilà. Je n’ai pas eu le cœur de l’écrire avant j’ai été tellement furieuse, frustrée, en rage même et triste que j’ai du digérer un peu avant d’écrire.

Lundi 3 avril 2017 : quelqu’un a volé la poussette de mon bébé. Elle était entreposée dans le hall de l’immeuble, attachée à la rampe d’escalier par un anti-vol. Oui parce que clairement 5 étages sans ascenseur je ne pouvais pas faire autrement. Le mieux dans l’histoire, c’est que le jour-même ladite poussette était sur le bon coin, en vente. Impossible de me tromper, ma poussette avait une configuration spéciale, la couleur de la nacelle et de la capote était différente de la base de la poussette car acheté à part. De plus, la chancelière était déraillée et sur la photo du bon coin on pouvait clairement voir la chancelière déraillée.

Ça peut sembler stupide, anodin, mais ça me rend furieuse. Comment peut-on voler quelque chose utile ou appartenant à un bébé/enfant? Vraiment je ne peux pas concevoir ça. Ça me retourne le ventre. Au-delà du fait que l’on prenne un objet appartenant à MON bébé, une poussette c’est un investissement. Je vous laisse vous renseigner sur le prix d’un bugaboo cameleon modèle que vous pouvez apercevoir sur la photo au-dessus.

Je n’ai pas les moyens de réinvestir cette somme, clairement. Et pour le moment je n’ai pas le budget pour racheter une poussette dans l’immédiat. Donc comment on fait? Pour les trajets obligatoires et courts, le porte-bébé, ok, mais je n’ai pas la capacité physique de porter bébé plus d’une demi heure sans avoir mal au dos. Je suis furieuse, oui. Vraiment furieuse. On nous prive de moyen de se déplacer, on nous a privé de sortir, de promener bébé.

Que dois-je faire? Je suis impuissante. Je comprends qu’on puisse avoir besoin d’argent, je comprends qu’on puisse manquer de moyen mais comment peut-on voler des particuliers? A plus forte raison, comment peut-on voler un bébé? Je ne suis pas plus riche que ça, malgré le modèle de cette poussette (récupérée de la sœur de mon fils). Je ne peux rien faire donc. Que me plaindre ici.

Je suis désolée pour ce billet d’humeur mais il fallait que j’en parle, et que d’autres parents sachent qu’on peut se faire voler même « chez soi », dans son immeuble. De faire attention à son matériel qui apparemment n’est pas à l’abri de vols…

4 commentaires sur “Billet d'(mauvaise) humeur – Le jour où on a volé mon bébé.

  1. Tu m’étonnes que tu sois furieuse! Comme tu dis, ça me dépasse, surtout qu’un bébé, c’est quand même un symbole…Courage en tout cas, j’espère que tu vas vite trouver une solution parce que sans poussette c’est sûr que c’est galère…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s